Découverte d’Edo, la terrasse éphémère de Mory Sacko

Mory Sacko a proposé du 9 juin au 31 juillet dernier une terrasse éphémère estivale sur l’esplanade de Fourvière 

L’immense terrasse etait délimitée par une structure de bois agrémentée de luminaires et de panneaux de couleurs.

Elle offrait une vue imprenable sur la Basilique de Fourvière et sur le sublime paysage lyonnais 

Le chef, ancien second de Thierry Marx au mandarin oriental et révélé par l’émission top chef.

Il est reconnu pour sa cuisine audacieuse, singulière aux influences africaines et japonaises

Il signait ici une carte qui fait voyager entre les street-foods africaines et japonaises 

Les cocktails étaient crées en collaboration avec le mixologue sud africain julian short  

Voici ce qu’on a goûté :

DIBI SOGO MISONNAISE Boeuf grillé / oignon / mayonnaise au miso 

TEMPURA PADRON CHEESY Piment Padron / cheddar fondu

TEMPURA DE COURGETTES Courgettes / sauce yakitori

TEMPURA DE SAUMON TERIYAKI  Saumon / sauce teriyaki / cive

En accompagnement, des FRITES DE PATATES DOUCES épices cajun / sauce cajun

Et une autre sauce tomate au piment doux

ATTIÉKÉ sauce moyo une sorte de taboulé (qui aurait mérité d’être plus relevé) 

SMOKED CHOCOLATE WASABI Ganache au chocolat & wasabi/ strussel grué / fleur de sel fumée 

Et en COCKTAILS,

on a testé le BLACK LEMON :

Cocktail rafraîchissant et épicé à base de saké, vodka, jus de gingembre frais et cordial au poivre noir, zest de citron et citron noir, top de soda à la cardamome.

Et le YUZU :

Cocktail floral au jus de citron confit et liqueur à la fleur de sureau, jus de yuzu, gin et eau tonique.

Edo restaurant éphémère 
Lyon : Juin - Juillet
Marseille : Août - Septembre 
Londres : Novembre - Décembre

Déjeuner à l’Artichaut, le restaurant de l’hôtel de l’Abbaye à Lyon

Une bien jolie découverte : L’artichaut est le restaurant de l’Hôtel de l’Abbaye, classé 4 étoiles 

Il est situé dans le deuxième arrondissement de Lyon dans un bâtiment historique de trois étages absolument magnifique, classé au patrimoine. 

La cuisine de Jeremy Revel est précise et goûteuse.

Ce midi, j’avais choisi :

le taboulé de lentilles de corail et vinaigrette citronnée,

l’entrecôte pommes de terre grenailles sauce champignons

et l’île flottante et crème de praline de saint-Genix citronnée 

Vous passerez assurément un bon moment.

L’artichaut 
20 Rue de l'Abbaye d'Ainay
 69002 Lyon
 04 78 05 69 02

Un déjeuner amical chez Arvine à Lyon

Quel bonheur de pouvoir retrouver ses amis au restaurant et de découvrir de véritables pépites gastronomiques!!! Le restaurant ARVINE, niché à proximité de la place Sathonay à Lyon est une très très belle découverte. 

La décoration est magnifique et chaleureuse

La cuisine ouverte et le comptoir permettent des instants de partage entre le chef et ses hôtes

Le Chef Benjamin Capelier propose une cuisine bistronomique subtile, gourmande et singulière. 

La carte est réinventée toutes les semaines

Ce midi, pour le déjeuner on avait le choix entre :

Boeuf, piment et pommes de terre ou oeuf, pois chiche et piquillos

Pluma, aubergines et courgettes ou saumon, brocolis et petit pois

Rhubarbe, Tonka et noisette ou chocolat, chocolat et chocolat

Arvine
6 Rue Hippolyte Flandrin
 69001 Lyon
04 78 28 32 26

Le restaurant-boucherie l’Argot à Lyon pour les carnivores épicuriens

L’argot est à la fois un restaurant et une boucherie

Philippe et Audrey chouquet, les propriétaires vous proposent de choisir votre pièce de viande dans l’armoire vitrée.

Les morceaux de viandes sont exposées comme des bijoux :

limousine, Galice, aubrac, salers, wagyu, agneau de l’Aveyron, charcuteries basques, pâtés croutes de folie

Ils vous proposent ensuite de vous installer en salle ou en terrasse et votre viande apparaît cuite à la perfection (bleu bien sûr) accompagné de la garniture du jour. 

Pour vous aider dans le choix de votre morceau, le prix au kilo, l’origine et la durée de maturation de la viande est indiquée sur l’étiquette

La déco est hyper sympa (bois, luminaires industriels, suspensions de saucissons….)

La boucherie est ouverte du mardi au samedi pour vous organiser des orgies carnivores à la maison 

Je vous recommande de réserver à l’avance car l’argot est victime de son succès

L’Argot 
132 Rue Bugeaud 
69006 Lyon 
Du mardi au samedi midi de 12h à 14h 
jeudi et vendredi de 19h à 22h 
Tél. : 04 78 24 57 88 

Déjeuner aux Apothicaires, le restaurant de Tabata et Ludovic Mey à Lyon

Les Apothicaires, c’est une cuisine créative et de partage à 4 mains inspirée des origines de Tabata et Ludovic Mey.

Brésil pour elle, Savoie pour lui mais aussi de leurs voyages et rencontres

Les Apothicaires, c’est avant tout un lieu de vie convivial où l’on se sent un peu comme à la maison.

J’aime cette alliance de l’ancien et du moderne.

Ce midi, on a pu déguster les plats suivants : Tomates, vinaigrette lavande, herbes maritimes, sorbet tomate, suivi d’un Bar, artichaut, combo, pickles, beurre blanc citron, et pour finir double gourmandise avec d’un côté Praliné cacahuètes, glace miso, rye bread, sauce cacao, et de l’autre Framboises, crème aux graines de fenouil, glace anisée, shizo…

Les Apothicaires 
23 Rue de Sèze
69006 Lyon
04 26 02 25 09

Déjeuner au cochon qui boit, l’adresse bistronomique de Lyon

On connaissait l’établissement sous le nom de L’Ourson qui boit ou officiait le talentueux chef Akita Nishigaki. Il faudra l’appeler à présent le Cochon qui boit

Le Cochon Qui Boit est la top adresse bistronomique de Lyon

Il s’agit dun restaurant vivant et joyeux, où vous pourrez découvrir la cuisine de Nicolas Lhote :

Une cuisine d’aujourd’hui avec le bon gout des produits (tous ultra-frais), des cuissons ultra maîtrisées.

Niveau cave, vous trouverez des vins d’auteurs (dont une centaine de références de vins natures) sélectionnés par Tristan Picot

Les assiettes sont très joliment dressées 

Nicolas et Tristan ont tout deux travaillé avec le chef étoilé Christian Tetedoie.

Le chef est passé chez Troisgros et Marco Vigano à Roanne, puis à L’Arsenic, la pépinière de talents du chef Tetedoie.

Ils rendent un joli hommage aux producteurs de la région en notant leurs noms sur la carte et en décorant leurs murs de leurs photos

Le cadre est moderne et épuré, et on s’y sent tout de suite très bien…

Vous pourrez constituer votre menu à partir des plats de la carte et un menu déjeuner est proposé à 25 euros

Le Cochon qui boit,
23 rue Royale,
69001 Lyon 
04 78 27 23 37.
Fermé samedi et dimanche

Dîner à l’établi, la pépite culinaire de Lyon

Le restaurant l’établi est une véritable pépite culinaire

Il est idéalement situé, rue des remparts d’Ainay, à cinq minutes à pieds de la place Bellecour

La décoration est soignée avec un magnifique meuble d’ébéniste, de jolies chaises en cuir et de sublimes tables en bois, j’aime ce décor à la fois rustique et chic

J’adore ces centaines de bouteilles accrochées au dessus de nos têtes dans la deuxième salle 

Le chef Louis Fargeton utilise les meilleurs produits locaux pour offrir une cuisine à la fois moderne, créative et authentique 

Les producteurs sont mis à l’honneur sur le site internet du restaurant 

L’accueil est très chaleureux et le sommelier connaît vraiment bien sa carte et ses producteurs 

Restaurant l’Etabli 
2 Rue des Remparts d’Ainay,
69002 Lyon
 04 78 37 49 83

Un joli déjeuner d’été à la table rose au cœur du Food Traboule, à Lyon

Qu’elle est belle cette tour rose!!!!

J’ai découvert hier la table rose by Aoc Saint Joseph, la terrasse éphémère d’exception à ciel ouvert au pied de la Tour Rose….

et bien comment vous dire c’est juste top!

Tabata et Ludovic Mey et les vignerons de l’appellation Saint-Joseph se sont associés pour créer cette table rose dans une ambiance intimiste.

Un beau moment de détente au cœur d’une terrasse végétalisée et cosy invitant à la détente avec une vue imprenable sur la Tour Rose.

Une expérience hors du temps dans ce lieu d’exception autour d’assiettes bistronomiques associées à une sélection de vins blancs et rouges de l’appellation Saint-Joseph.

Le spritz est top également!!!

Bravo au chef Thibault Martel

La table rose
Food Traboule
22 Rue du Bœuf
69005 Lyon
04 87 91 55 33

Déjeuner au restaurant O Zaa’tar à Lyon

O ZAA’TAR veut dire « mélange d’épices ». Le restaurant est situé au cœur du 6ème arrondissement de Lyon.

Merci à Joan Al Sayed pour son accueil parfait et son grand cœur!!!

Sa maman cuisine des plats libanais authentiques, généreux et délicats.

Si vous avez soif de dépaysement, c’est ici qu’il faut venir.

Installez-vous, commandez un raki et laissez vous emporter par une farandole de saveurs raffinées

La décoration est très cosy et vous vous sentirez immédiatement bien !

Restaurant O Zaa’tar
60 Rue Garibaldi
69006 Lyon
07 61 63 50 64

La tradition du Mâchon lyonnais

Le mâchon est une tradition gastronomique lyonnaise, servi tôt le matin dans un bouchon lyonnais.

Le menu est composé de cochonnailles, de saladiers lyonnais avec souvent des lentilles, de grattons, d’andouillette, de tablier de sapeur, de tripes, de cervelle de canut, tout ça arrosés de pots de beaujolais

Le terme mâchon vient du verbe mâcher.

Le label « mâchon lyonnais » est décerné par une confrérie réunissant des experts qui s’appelle la société des francs mâchons 

Cette tradition est née dans les années 50, il s’agissait de partager un repas avec les restes réchauffés de la veille 

Le machon réunissait dans le même lieu aussi bien des ouvriers que des bourgeois 

Les canuts (travailleurs de la soie) et les tisserands se retrouvaient après une dure nuit de labeur 

En cette période d’épidémie de coronavirus et de couvre feu, beaucoup de restaurateurs ont relancé la tradition du mâchon.

Les bouchons lyonnais proposant cette tradition sont :

Au petit bouchon chez Georges

Au poêlon d’or

Le musée

Le café du jura

Personnellement, j’ai choisi le restaurant l’Antropotes, le restaurant de Julien le Guillou, propriétaire du restaurant le Petit Frère

Ce fut un moment de pure convivialité, attablée avec mon amie parisienne Sophie.

Elle voulait connaître cette tradition et n’a pas été déçue… Sur la nappe à carreaux, sont arrivés les fameux saladiers lyonnais, une tête de veau et des rognons…

Tout ça arrosé de beaujolais, et pour finir un baba au rhum et pour faire glisser le tout, un cognac offert gentiment par Julien…

A 9 heures du mat, au départ, ça surprend un peu mais finalement ça passe très, très bien….

Petit conseil d’ Happy-Foodie, manger léger la veille au soir, prendre juste un café le matin et surtout ne pas prévoir de déjeuner ensuite…..

Bon, pour le moment, nous sommes de nouveau confinés mais dès que les restaurants réouvrent, Foncez…..

Restaurant l’Antr’O potes
118 Rue Bossuet
69006 Lyon